Marché des Soies

Sur le Marché des Soies 2016, les vers à soie font leur show !

img_7246Impossible de parler de la soie et d’exposer quelques uns de ses plus beaux ouvrages, sans évoquer la fabrication de la matière première : la sériciculture, autrement dit l’élevage du vers à soie.

Sur le nouvel espace d’animations dédié, les vers à soie viendront, pendant 4 jours, livrer quelques-uns de leurs secrets, mais aussi réaliser des prouesses inédites, découvrez comment…

SERICYNE, une révolution « 3D » dans le monde de la soie

La séricine désigne la colle naturelle que sécrètent les vers à soie… Sericyne, c’est aussi le nom de la start-up créée en 2015 par Constance Madaule, ingénieur agronome et Clara Hardy, designer textile. Ensemble, elles ont mis au point et breveté une technique révolutionnaire : des vers à soie fabriquent eux-mêmes des formes en soie, sans tisser leur cocon !

Concrètement, comment ça marche ? Après 30 jours d’évolution, les vers commencent à secréter de la fibre de soie et, en l’absence de tout point d’accroche qui leur permet normalement de suspendre leur cocon, il suffit de les poser sur des surfaces préalablement mises au point pour qu’ils reproduisent à l’identique ces surfaces en 2 ou 3 dimensions. Un procédé unique qui a déjà séduit le monde du luxe… Venez admirer les vers en action !

sericyne2

Elevage de vers à soie avec Lyon Vers à soie

sans-titre-33

Lors de l’édition 2015, Chantal Thomass, ici aux côtés de Philippe de MONTGRAND alors président d’INTERSOIE, a pu découvrir les dessous de la fabrication de la soie.

Bernard Perret, sériciculteur graineur, et Bernard Mauchamp (« papy bombyx »), anciens chercheurs de l’Unité Nationale Séricicole, feront découvrir les secrets de l’élevage du ver à soie ou Bombyx du mûrier.

 

Depuis l’éclosion jusqu’au filage et à l’émergence des papillons, les visiteurs du Marché des Soies pourront découvrir pourquoi et comment le ver à soie a joué un rôle primordial dans l’évolution du monde.img_7248

Comments are closed.